Etape 2 : Koh Lanta, Playa, Coco & co (Koh ou K.O. ?)

Partagez !

Koh Lanta c’est OK ou KO ?

Récit de nos 6 Jours à Koh Lanta (Yai) du 13 au 19 décembre 2011
Direction Koh Lanta depuis Bangkok, donc un peu de géographie voire de géolocalisation s’impose :
Voir cette Carte détaillée G Map avec info du site Amazing Lanta

Comment arriver à Koh Lanta ?

Et pour ce qui est des Transports :

  • 1 / Vol domestique avec Air Asia (low cost) de Bangkok à Krabi dans les provinces du sud, 1h30 de vol, 50€ environ par personne
  • 2 / Transfert en minibus privé (le minibus collectif n’étant pas recommandé par les hôtels car peu ou pas à l’heure, perte de temps à collecter tout le monde, ne part que quant il fait le plein…) pour 2 heures de route, et 2 bacs successifs, entre la terre ferme et la première île Koh Lanta Noi, puis entre Ko Lanta Noi et Koh Lanta Yai… 10 minutes de traversée chacun. 2500 bath (60€ quand même un peu cher, mais tarif unique et identique par tout opérateur) contre 250 bath en collectif avec les remarques plus haut.
  • 3 / Dernier transfert de 15 minutes de l’arrivée du bac à notre guesthouse : Long Beach Chalet donc, voir article sur ce spot

Nos adresses et contacts à Koh Lanta

  • Merci à Rob pour les conseils, ses adresses et son magazine : Amazing Lanta
  • Serenity Spa Massage pour ses conseils, son partage et ses expériences de l’île, consulter sa brochure pour les superbes villas de Koh Lanta et les meilleurs massages de l’île…
  • Grand bravo à Tam, sa soeur Maya et leur maman du : Long Beach Chalet pour leur super accueil et bienveillance sur notre junior, une équipe et une adresse jeune d’à peine 1 an, mais très prometteuse si on recherche une guest house sans prétention mais propre, mignonne, très accessible en budget (60€ la nuit en haute saison !) et avec une atmosphère encore très familiale et chaleureuse, on espère juste qu’ils sauront bien garder la tête haute des critiques positives de trip advisor (N°1 de l’île pour l’instant en chambre d’hôtes) et le virage du beach bar à venir vu leur terrain donnant jusque sur la plage (l’adresse n’est pas sur la plage pour l’instant mais à 100 mètres)
  • Le club de plongée Dive & Relax : pro, bon esprit, speedboat nickel et équipement rien à dire, pas les moins cher de l’île mais surement les plus sérieux, et le deuxième argument étant plus important que le second, en plongée cela me suffit ! Merci à Tam pour m’avoir mis sur le coup et donc à Rob le scottish boss et à Reab la Thaï instructrice…
  • Le meilleur Tuk Tuk de l’île : Mr Man…suivez les boom basses, les lumières phosporescentes et le smile (il a mis tout son budget dans la sono et rien dans la mobylette par contre) – dés que je mets la main sur sa carte de visite, je vous mets le contact, il est trop fort Mr Man
  • Enfin si il y a une excursion (Tour ? mmmm j’aime ce mot) et y’en beaucoup (trop) de proposées sur ce spot vu le nombres d’autres îles à proximité : Ko Rok, Ko Kradan, Ko Ha, Ko Phi Phi, Koh Mook, etc… c’est justement de faire une journée sur les 4 islands et surtout pour finir avec le spot incontournable à notre avis EMERALD CAVE sur Koh Mook, on ne dévoile pas la surprise, mais c’est probablement notre plus grand Wahooo de la semaine…pour nous 3 et surtout pour notre pirate junior voir plus bas…
  • Pour faire cette sortie en mer, il existe plusieurs opérateurs, surtout pas le ferry (trop de monde littéralement jeté sur les spots avec des gilets de sauvetage à la japonaise), donc soit le Long Tail boat, bateau semi traditionnel aux belles couleurs et au moteur à rallonge un peu curieux, ou par un temps de pluie comme fut le notre, le Speed Boat, un peu la classe américaine mais bien en famille…
  • Donc on a opté pour Opal (jingle pub ?) : Opal Travel Speed Boat = 800 baths par personne en long tail boat contre 1500 baths le bateau rapide quand même…

Mr & Mrs Paxs ont aimé à Koh Lanta

  • Louer un énorme 4×4 en pensant louer un petit Suzuki… (voir Photo) un peu cher par contre, mais préférable avec un junior, nous avons évité les scooters très prisés sur l’île mais très propices aux mauvaises chutes sur les nids de poules (sans mauvais jeux de mots)… Anecdote en passant heureusement que l’on trouve de l’essence à chaque coin de… pistes et cocotiers sur Koh Lanta car j’ai fait l’expérience pour la première fois de ma vie (?) de la panne sèche… grand moment de solitude du touriste… Bref le moyen de transport ecolo bobo chic, et top ATR (pour ce qui connaisse), 24 h par an on a le droit ? C’est bien parce que vous faîtes du vélo 200 jours par an, n’ en parlons plus…
  • Rentrer le samedi soir de Saladan (le village où tout se perd et rien ne se transforme) en tuk tuk phosphorescent et avec du GROS SON, voir contact
  • Profiter de la plage quasi déserte (1 autre couple) du Parc National à la pointe sud de l’île, parfait pour la balade en fin de journée pour le coucher de soleil sur le phare… ca vaut largement les 100 baths, les 10 virages et les 1000 nids de grosses poules… singes sauvages en prime pour les plus attentifs, « but please, do not feed the animals ! »
  • (Mrs Paxs) a apprécié son massage au :Serenity Spa Massage (à Saladan) :  à préférer au nombreuses paillotes bar de plage & massages sur la plage de Long Beach et sur la plupart des plages… A noter la petite terrasse face à la mer avec sa majestueuse chaise longue ronde en osier, parfait pour terminer la relaxation en douceur…
  • La famille de Tam & Maya au Long Beach Chalet, jeunes, de bon conseils, toujours souriant, bon courage à eux pour leur début dans l’hôtellerie, et une spéciale dédicace à leur maman toujours prête à dispenser des conseils en cuisine et gastronomie thaïlandaise…
  • (Mr Paxs) a kiffé sa première expérience de combat de boxe Thaïlandaise (en tant que spectateur gentil…uniquement, pas de ring pour moi merci), très populaire, avec les cris, les paris (cachés, car désormais interdits si j’ai bien compris), la musique traditionnelle lancinante pendant le combat et techno entre les rounds, l’odeur de baume du tigre dont les boxeurs sont littéralement enduits, l’odeur de bidies des badauds, les enfants qui s’entraînent autour contre des sacs de sable, et qui jouent comme les grands à « jeux de mains, jeux de vilains… », les boxeurs « loosers » se faisant soigner et masser après les combats, les biscotaux bien huilés, du viril quoi et en même temps familial (le mot qui revient souvent pour Koh Lanta)…Bref un peu de sang, beaucoup de sueur et une pincée de mauvais coups bas (voir ce que n’ont pas aimé), mais on retiendra surtout et avant tout une ferveur populaire, un cérémonial assez mémorable avec le rituel de la coiffe, de la danse et des prières…
  • (Mr Paxs) a apprécié faire 2 plongées non planifiées en avance (à la place du kayak initialement prévu) avec le club à recommander : Dive & Relax sur Koh Ha (5 îles en Thaï) à 40 minutes de speed boat : Au programme nudibranches super colorées, trumpet, lion, box, et scorpion fishs, énormément de murènes, poisson clowns, barracudas, crevettes danseuses, poissons pierres et autre peacock mantis shrimp en short…
  • Une balade à Old Lanta Town de l’autre côté de l’île (beaucoup moins développée) parfait pour un déjeuner de poisson sauce caramel ou bbq et un peu de shopping souvenirs dans une atmosphère touristique acceptable (le « Deshaies » de Koh Lanta pour ceux qui connaissent la Guadeloupe) . Une étape qu’on conseille largement plus que Saladan (boutiques et restaus à touristes à perte de vue, assez bof à part les maisons sur pilotis sur l’eau… on y va que pour les ferries)
  • La paillote (y en a plein, faut faire des choix) ELEFANT sur la plage en face du Long Beach Chalet à droite quand on est face à la mer : chaleureuse avec une équipe familiale et que de femmes, hyper prévenantes et attentionnées avec Junior, Pina Colada, salade Thaï dans une ananas et massages possibles (moins bien que Serenity on le répète)

Junior Paxs a aimé

  • Les éléphanteaux en liberté juste à côté des Waterfalls dans le sud, on a pas fait l’elephant trek d’1h, à éviter je pense car vraiment un peu attrape touriste sur les bords, par contre passer un moment, carrément au bord cette fois, de la rivière, avec les bébés éléphants pour 100 bath c’est sympa…plus que dans un zoo chez nous en tout cas, je dis ça en réponse aux critiques d’avance
  • Se faire un copain sur la plage, « Noo »,à qui il a laissé ses jouets de plage et de bons souvenirs de pote et un peu de sable dans l’oeil…
  • Faire la sieste (encore ??) dans un 4X4 sans suspension ni direction conduit pas son grand gamin de papa, ou sur un speedboat lancé à vive allure et son festival de « a little bit bumpee » (comment dit-on ça en bon français ?), ou durant le transfert en minibus climatisé deluxe… bref dans chaque transport quoi !
  • Faire l’aventurier (presque extrême pour un enfant de 4 ans) avec sa mère téméraire (aussi) et traverser une grotte sous marine dans une bouée et dans l’obscurité sur 900 mètres ! Ca valait le coup, car au bout du tunnel, chuuuuut, c’est une plage comme on en imagine que dans les histoires, un repaire de Pirates « gentil », on en dit pas plus, mais ça vaut vraiment le détour… et promis ni requin, ni dragon, ni même pas de chauve-souris, enfin … pas là en tout cas…

Ce qu’on a pas aimé

  • Le côté pas assez ou plus du tout Robinson, roots et île sauvage de Koh Lanta, et de nombreuses autres îles du sud on imagine, en tout cas TF1 n’a rien à voir dans l’histoire. La prochaine fois on ira voir du côté de : Koh Lipe ?? L’île qui monte…
  • Dans le même registre, Saladan ne plaira pas trop, la ville principale ou plutôt le gros village touristique est vraiment too much, bof, supermarché, agences de voyages à gogo, et famille de Suédois en masse (la nationalité ultra présente sur l’île…curieux, on pas compris le pourquoi du comment à ce sujet, mais cette blondeur et froideur scandinave apporte peu dans ce lieu tropical…)
  • le premier combat d’ouverture de Boxe Thaï, avec des petits ados de 10 ans c’est pas top top, même pour la tradition ok mais alors avec un casque ou une protection, parce que ça frappe dur quand même…


A plus, à suivre bientôt nos impressions de notre paxs spot 2 Long Beach Chalet à Koh Lanta, était-ce vraiment un home away from home ?

Mr Paxs

Partagez !